Notre secrétaire Mirko Locatelli nous a quittés

Mirko Locatelli a mis fin à ses jours début mars à l’âge de 35 ans. Mirko et moi partagions le secétariat d’attac depuis une année. Il était le partenaire idéal, et travailler avec lui était très stimulant. Mirko était ouvert, courtois et apportait toujours des idées intéressantes.

Ensemble nous avons lutté au nom d’attac contre le règne des multinationales et du pouvoir économique. Mirko se dédiait entièrement aux activités militantes. Il était un idéaliste passionné qui croyait à la possibilité, voire la nécessité d’un autre monde, un monde au delà de la recherche du profit, du productivisme, du consumérisme et de la xénophobie. A côté d’attac, Mirko s’était engagé pour les sans-papiers, pour la décroissance et contre la publicité, entre autres comme rédacteur au journal « Moins ». Mirko était également un penseur indépendant et un stratège, un militant intelligent qui, à notre grand désarroi, a renoncé à la vie. Il laisse un vide béant. Avec son esprit et sa manière de faire non conventionnelle Mirko a amené un nouveau souffle dans notre association. C’est ainsi qu’il a organisé en collaboration avec l’Espace Dickens le cycle de conférences « Les chemins d’une autre économie » à Lausanne. Mais ce que j’appréciais et admirais toujours le plus chez lui était son humour. Mirko restera pour moi un modèle en tant que personne et en tant que militant, pour mes propres activités et aussi pour celles d’attac.

Markus Flück, secrétaire d’attac suisse