L’eau est une ressource qui menace de se raréfier, et ceci non pas uniquement en raison du
rechauffement climatique, mais aussi des prélèvements industriels.
La ville de Vittel connaît des pénuries d’eau et des citoyennes et citoyens s’opposent à l’embouteillage
de leurs eaux soutteraines. Ils accusent l’entreprise Nestlé Waters d’être responsable de la diminution
de leur eau potable. A Vittel, l’exploitation industrielle rapporte chaque année des centaines de millions
d’euros à la multinationale.
Sur place, le collectif citoyen eau 88 lutte pour une répartition plus équitable de l’eau. Il demande que
Nestlé réduise ses prélèvements dans la nappe phréatique profonde „bonne source“, qui constitue le
réservoir d’eau potable de la population et dont le niveau baisse dangereusement depuis des
décennies.

Conférence sur l’exploitation des sources d’eau à Vittel par la multinationale Nestlé
Bernard Schmitt, porte-parole du collectif eau 88 sera notre invité pour témoigner de la politique de
privatisation de l’eau par la multinationale Nestlé et des conflits d’usage sur la ressource entre les
habitant.e.s et les industriels de la région.

Date : Jeudi 18 novembre 2021, 18h00.
Lieu : Der Ort, rue du Marché 34, 2502 Bienne
Date : Vendredi 19 novembre 2021, 18h00
Lieu: Salle du Conseil communal, rue du Conseil 8 à Vevey
Entrée libre, certificat Covid non requis (port du masque obligatoire et enregistrement des coordonnées
des participant·es)

Evènement co-organisé par Décroissance alternatives, Attac Suisse, Attac Bienne, XR et la
Grève du Climat de la Rivieira